Le contrat d’assurance-vie

Les assurés qui veulent prendre une assurance-vie sont tenus de remplir un contrat d’assurance. Ce document très important dans la validation d’une assurance-vie est très sérieux puisqu’il permet de fixer par écrit les différents détails qui lient l’assuré et l’assureur. Pour mieux comprendre ce que propose ce document, nous allons expliquer dans notre article ce qu’est un contrat d’assurance.

A quoi sert le contrat d’assurance vie ?

L’objectif principal d’un contrat d’assurance est de verser une rente lorsqu’un événement déterminé dans le contrat se produit. Il peut s’agir du décès de l’assuré ou de sa survie à l’échéance du contrat. Le contrat garantissant à l’assuré de bénéficier d’un capital lorsqu’il parvient à vivre à la fin du contrat. Cette forme d’assurance est une forme d’épargne qui bénéficie des avantages fiscaux liés au régime de l’assurance.

Qui sont les principaux acteurs concernés par l’assurance vie ?

 « Les personnes qui vont souscrire un contrat d’assurance-vie doivent connaître certaines notions, notamment les principaux acteurs de l’assurance-vie ».

Un contrat assurance est un document qui prend en compte plusieurs acteurs. Chaque individu concerné par ce document a un rôle déterminant dans la réalisation du contrat. Le contrat d’assurance doit obligatoirement avoir :

  • Un souscripteur
  • Un assuré
  • Un bénéficiaire souvent le souscripteur en cas d’assurance-vie ou une personne désignée par le souscripteur en cas d’assurance décès
  • Un assureur

Il est aussi possible que le contrat d’assurance passe par un courtier. Son rôle n’est nécessaire que lorsque le contrat est souscrit grâce à un intermédiaire.

Les frais liés au contrat d’assurance-vie

Les contrats d’assurance sont dotés de plusieurs frais. La plupart d’entre eux sont présentés sous forme de pourcentage. Il peut s’agir de :

  • Frais d’entrée appelés aussi frais commerciaux
  • Frais de gestion
  • De versement
  • D’arbitrage
  • Frais de dossier

La défiscalisation des contrats d’assurances-vie

Il existe des catégories de contrat d’assurances-vie qui sont défiscalisées. La réduction d’impôt de ces documents administratifs est de 25% du total de votre somme versée. Seuls quelques types de contrats d’assurance peuvent être concernés par cette défiscalisation.

La défiscalisation du contrat d’assurance-vie rente survie

L’assurance-vie rente survie est un des deux contrats touchés par la réduction d’impôt. Il faut que l’assuré et le bénéficiaire remplissent les conditions nécessaires pour pouvoir en bénéficier.

La défiscalisation du contrat d’assurance-vie épargne handicap

En ce qui concerne la défiscalisation de l’assurance-vie, en plus du fait de remplir les conditions de souscription, il faut que la durée du contrat soit au moins de 6 ans.