Que faire en cas de non acceptation d’un rachat de crédit ?

 Solutions après un non acceptation de rachat de créditTrouver des fonds pour financer des projets est une démarche pas toujours évidente à entreprendre surtout pour les personnes qui ont déjà contracté différentes sortes de prêts. Afin d’alléger vos finances et permettre ainsi de faciliter la gestion de votre argent, il arrive parfois que ce rachat de crédit est refusé par les banques ou les sociétés privées spécialisées dans la finance.

Pourquoi les rachats de crédit sont refusés ?

Il existe plusieurs raisons qui empêchent les organismes financiers comme les banques ou les sociétés de crédit de refuser de traiter certains dossiers. Les principales raisons sont liées aux états des crédits de la personne. Il arrive que si un emprunteur a des problèmes de remboursement dans ses crédits, la Banque de France lui inscrit dans sa base de données. Le consommateur peut ainsi être fiché :

  • FCC (Fichier Centrale des Chèques), s’il aurait abusé des chèques sans provision ou qu’il rencontre des problèmes de chèques impayés
  • FICP (Fichier des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers)

Une commission chargée d’étudier les dossiers de demande de subvention peut juger la pertinence du projet non rentable. Ce facteur peut aussi influer sur la non acceptation de votre rachat de crédit.

Solutions après un non acceptation de rachat de créditLes prêts hypothèques

Ces mesures de protection défendent le consommateur des situations de surendettement. S’il veut ne plus être fiché à la Banque de France, afin de pouvoir refaire des prêts, il doit régulariser ses crédits en cours. Parfois cette démarche ne suffit pas si les crédits sont jugés trop importants comparés aux revenus de l’individu. S’il a besoin de fonds urgents pour financer un nouveau projet, il peut préparer un dossier de rachat de crédit hypothécaire. Grâce à cela, le consommateur pourra profiter des regroupements de crédits immobiliers et consommations et générer un nouveau fond pour son projet. La différence d’un simple rachat de crédit est que le rachat de crédit hypothécaire, comme son nom l’indique, est que l’emprunteur met en gage ses biens.

Déposer un dossier de surendettement à la Banque de France

Une personne qui est vraiment en situation de surendettement peut toujours déposer un dossier de surendettement auprès de la Banque de France. L’organisme financier se chargera d’étudier le cas et décidera d’apporter son aide sur le remboursement de la dette.

Notre avis sur les solutions de non acceptation d’un rachat de crédit

Le rachat de crédit permet aux emprunteurs de regrouper ses prêts en cours en un unique prêt afin de diminuer les mensualités en augmentant le délai de remboursement de ce nouvel emprunt. Malheureusement, il n’est pas toujours accepté par les banques. Vous pouvez toujours recourir à d’autres solutions.